Ich grolle nicht

Ich grolle nicht
Extrait du Dichterliebe de Schumann, posé comme la clef de voûte du cycle, ce Lied – un de mes préférés – évoque la douleur de l’amour perdu à jamais. 
Ici, une captation pour les Victoires de la Musique Classique en 2015, avec le pianiste Martin Surot.

Catégories :Musique

samycampstenor

French Tenor en Vadrouille

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s